L’Argentine s’intéresse aux solutions innovatrices de Meglab

20 oct. 2014


Du 10 au 17 octobre 2014, 6 personnes de l’équipe d’ingénierie de la mine Cerro Negro de Goldcorp sont venus rencontrer les gens de Meglab et visiter leurs installations, de même que les installations de deux mines au Québec. Située en Argentine, la mine Cerro Negro est à un stade avancé et la production commerciale est prévue vers la fin 2014.

Un premier mandat a été donné par le corporatif de Goldcorp pour proposer des possibilités d’optimisation des installations construites et à construire. Les solutions novatrices, issues d’une connaissance approfondie du milieu minier, présentées par l’équipe de Meglab ont su capter l’attention des gens de Goldcorp en Argentine. « Nous devons bâtir une confiance avec eux et faire connaître les possibilités novatrices que nous avons développé en collaboration avec les mines de la région. » Louis Valade, président de Meglab.

L’accueil a été organisé en collaboration avec deux mines afin que les visiteurs puissent voir des produits adaptés aux besoins et à la réalité du terrain à Cerro Negro de même que pour répéter certaines des installations innovatrices effectuées par Meglab à la mine Éléonore.

Les gens qui font la différence pour exporter

« Au-delà des produits novateurs et taillés sur mesure, la réussite de l’exportation repose sur les gens, sur l’expertise » Louis Valade, président de Meglab.  Des membres de l’équipe d’ingénierie de Meglab ont intégré l’équipe de Cerro Negro dans le but de transmettre cette expertise. Ce type de partenariat est essentiel pour mieux répondre au besoin du marché, notamment dans le marché d’Amérique du Sud.

Près d’une dizaine de membres de Meglab maîtrisent parfaitement l’espagnol permettant de créer des liens essentiels au développement des marchés. Pour le directeur des ressources humaines, cette réalité est un avantage comparatif important quant aux possibilités d’exportation et d’échanges avec les gens de l’Argentine. Certains de ces employés ont participé à l’accueil et ont facilité les échanges entre divers intervenants.